Partager

 

AccueilExpertise / Gestion de projet

Gestion de projet

La gestion de projets assurée par nos experts s'inspire des meilleures pratiques de l'industrie. Nous assurons ainsi le succès de tous les projets qui nous sont confiés. Nos équipes appliquent les principes reconnus de gestion de projets et s'assurent de la gestion rigoureuse et efficace du contenu, des délais, des coûts et de la qualité, ce qui correspond en tout point à nos standards d'excellence. 

Les meilleures pratiques

 

CIMA+ utilise la méthode de la valeur acquise pour obtenir des indicateurs de rendement en ce qui concerne les coûts et les délais. Ces indicateurs permettent non seulement d'assurer un suivi efficace du projet, mais aussi d'en contrôler minutieusement le déroulement. Cette notion de contrôle est au cœur de la méthode mise au point par CIMA+. Elle permet d'identifier rapidement les situations susceptibles de générer des risques et, conséquemment, d'intervenir avant qu'elles surviennent

 

CIMA+ s'assure que ses clients et partenaires bénéficient des meilleures pratiques en la matière. À cette fin, nous mettons en place des équipes multidisciplinaires d'experts techniques et des ressources en gestion de projets. À travers toutes les étapes de réalisation des projets, nos spécialistes en gestion de projets fournissent le soutien nécessaire à l'équipe de réalisation en ce qui concerne la gestion de l'envergure, le contrôle du projet, la gestion de la construction et la maîtrise d'œuvre.

 

CIMA+ fournit toujours de l'information de qualité sur le rendement des projets, car nos experts font un suivi rigoureux de l'état d'avancement de façon ponctuelle et dynamique. Pour tout projet, quelle qu'en soit l'envergure, nous apportons une assistance de haut niveau tout au long de la réalisation, du démarrage à la conclusion. 

 

Contrôle de projet

CIMA+ compte sur des experts chevronnés qui procèdent, dans un premier temps, à la définition et à la mise en place de la structure de fractionnement des travaux. Cette étape sert de base à l'établissement d'un échéancier et d'un budget de référence pour le projet. Les données obtenues en cours de réalisation pourront être comparées à cette base de référence afin d'obtenir des indicateurs de rendement pour assurer efficacement le suivi et le contrôle du projet.

 

CIMA+ s'assure que le cycle de suivi et de contrôle du projet est enclenché dès que l'autorisation de commencer les travaux est donnée et que l'envergure du projet est bien définie. Cela couvre l'ensemble des paramètres de contenu, de qualité, d'échéancier et de budgets. Ces activités sont effectuées de façon périodique et rigoureuse; elles fournissent un portrait ponctuel et dynamique de l'état d'avancement du projet. Nous respectons toujours les étapes du suivi qui doit être fait en conformité avec les règles établies en début de mandat, soit : 

  • la collecte de l'information pertinente portant sur le déroulement de l'ensemble du projet;
  • le traitement des données selon les procédures préalablement établies dans le système de gestion;
  • la mesure et l'évaluation périodiques de l'avancement du projet, ainsi que l'évaluation des écarts en fonction de la planification des échéanciers et des budgets;
  • la production de divers rapports d'avancement et leur diffusion auprès des différentes instances décisionnelles, tant à l'interne qu'à l'externe;
  • le repérage des situations problématiques susceptibles d'influencer le déroulement du projet;
  • l'établissement des actions correctives nécessaires et des moyens requis et, conséquemment, la mobilisation des autorités concernées quant aux décisions à prendre selon l'importance et l'urgence des situations problématiques décelées;
  • la mise en place des correctifs et l'appréciation des résultats obtenus;
  • le traitement des demandes de changement à l'envergure des travaux.

Le contrôle de projet effectué par les experts de CIMA+ s'articule autour de la maîtrise des délais, des coûts, de l'envergure et des risques, et il se concrétise de la façon suivante :

 

Gestion des délais et des coûts

 

La personne qui assure le contrôle de projet durant la construction est responsable : 

  • de l'exploitation des activités de contrôle sur le chantier;
  • de la planification;
  • de la mesure de l'avancement des travaux;
  • du contrôle des coûts;
  • de l'établissement du lien avec la comptabilité de projet;
  • de l'administration des services du bureau de chantier;
  • de la gestion de la documentation.

Chaque entrepreneur est tenu d'élaborer un programme d'exécution qui est intégré à l'échéancier du projet après validation par le chargé de projet.

 

Le responsable du contrôle de projet exigera du superviseur de la planification qui travaille sur le chantier qu'il prépare, pour chaque contrat de construction, un tableau d'avancement des travaux comprenant : 

  • la valeur pondérée du contrat;
  • le pourcentage d'achèvement prévu par période;
  • le pourcentage d'avantage réel;
  • la durée des activités;
  • les courbes en S illustrant l'avancement prévu comparativement à l'avancement réel.

Le responsable de la planification, de l'estimation et du contrôle des coûts (PEC) prépare aussi un rapport hebdomadaire sur l'avancement des travaux et sur la productivité de chacun des entrepreneurs. Les données colligées sont transposées sur les graphiques d'avancement, les graphiques de main-d'œuvre et les mises à jour des programmes d'exécution.

 

Le contrôle de la productivité des entrepreneurs permet de surveiller l'avancement des travaux et de déterminer les besoins en main-d'œuvre, tout en servant à l'évaluation des réclamations des entrepreneurs, le cas échéant.

 

Gestion de l'envergure/du contenu

 

Pour assurer une gestion efficace de l'envergure du projet, CIMA+ fait appel à des spécialistes en gestion de projet qui définissent le contenu du projet en matière d'éléments livrables et de lots de travail pour élaborer la structure de fractionnement des travaux.

 

En plus de définir les paramètres qui permettront d'assurer le succès du projet et l'atteinte des objectifs associés à celui-ci, nos experts mettent en place un processus de maîtrise de l'envergure du projet afin de : 

  • prévoir, détecter et contrôler un changement d'envergure;
  • mettre en place un plan de contingence;
  • s'assurer que les décisions prises en réponse aux demandes de modification sont communiquées à tous les intervenants;
  • mesurer le rendement du projet.

Gestion des risques

 

La gestion des risques passe par l'organisation et l'animation de séances d'analyses de risques avec tous les intervenants concernés (gestionnaires, ingénieurs, usagers, exploitants, etc.). Il importe ensuite de gérer les risques décelés en assurant le suivi à intervalle régulier ou lors de points de contrôle déterminés, la mise sur pied et le déploiement au besoin d'un plan de mitigation, et l'implantation d'outils d'aide à la gestion des risques. La gestion des risques comprend également une interaction soutenue avec tous les autres domaines de connaissance pertinents concernant les risques qui leur sont propres, particulièrement la gestion des coûts et des échéanciers.

 

La gestion des risques consiste à déceler les facteurs de risque d'un projet et à les analyser afin de pouvoir les prévenir ou de réagir adéquatement s'ils surviennent en cours de réalisation, et ce, dans le respect des objectifs établis. Elle consiste donc à optimiser les résultats du projet en ce qui concerne l'échéancier et les coûts, tout en assurant le degré de qualité requis en ce qui a trait aux livrables.

 

La stratégie de gestion des risques est mise en place dès le début d'un mandat et se poursuit tout au long de celui-ci. La stratégie de gestion des risques à mettre en place dans le cadre des projets en collaboration avec Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) doit inclure la planification du projet et celle des achats nécessaires pour le réaliser. Afin d'assurer une saine gestion des risques du projet, des membres de chaque groupe d'intérêts seront impliqués dans la gestion des risques.

 

Le processus comprend les étapes suivantes : 

  • repérage des risques;
  • quantification des risques.

Réponses aux facteurs de risque

 

L'équipe sera en mesure d'établir les meilleurs moyens de faire face aux risques du projet, au moyen des actions suivantes : 

  • repérage des risques associés à des zones d'incertitude du projet;
  • évaluation des répercussions du risque sur l'envergure, le produit, l'échéancier et le coût du projet;
  • calcul de la probabilité d'occurrence et de son impact;
  • quantification des risques et des solutions pour les réduire ou les éviter;
  • établissement d'un registre des risques et diffusion des risques et des mesures de mitigation proposées;
  • intégration des décisions dans le projet.

Le plan de gestion des risques devra être révisé par l'expert-conseil à mesure que le projet progressera et que l'analyse des risques sera peaufinée.

Gestion de la construction

CIMA+ a réalisé des projets de grande envergure dont elle a assumé la gestion de la construction. À ce titre, une procédure de réalisation rigoureuse a été élaborée dans le but d'obtenir des livrables de qualité. La fonction de gestion de la construction est intégrée à la gestion du projet et confiée à un gérant de la construction.

 

Dans le cadre de la gestion sur le chantier, CIMA+ s'assure du bon déroulement des activités suivantes : 

  • ingénierie en résidence;
  • direction des travaux et administration des contrats;
  • gestion des matériaux.

Ingénierie en résidence

 

Le gérant de la construction est chargé de l'interprétation des documents techniques et de la mise en œuvre du programme de contrôle de la qualité sur le chantier. Il a la responsabilité d'administrer et de faire le suivi des contrats de sous-traitance confiés aux entreprises d'essais, aux laboratoires ainsi qu'aux firmes retenues pour l'arpentage des lieux.

 

Direction des travaux et administration de contrats

 

En règle générale, les contrats de construction sont émis par le client. Les changements à apporter aux conditions contractuelles sont négociés sur le chantier et approuvés par le chargé de projet. Une fois approuvés, ils sont transmis aux bureaux d'étude en vue de l'émission d'un avenant de changement contractuel.

 

Gestion des matériaux

 

Le gérant de la construction entretient un lien fonctionnel avec le responsable de l'approvisionnement et veille au bon déroulement des activités suivantes : 

  • direction de l'entrepôt des matériaux et des équipements;
  • contrôle de l'inventaire;
  • relance.

Gestion des approvisionnements

CIMA+ assure, si besoin est, la gestion des approvisionnements (appel d'offres, évaluation des soumissions et adjudication du contrat de construction). À cette fin, elle prépare les appels d'offres et le soutien documentaire, assure l'administration des requêtes des soumissionnaires durant les appels d'offres, la formation et l'administration des comités d'analyses et de sélection des offres, ainsi que la rédaction de recommandations.

 

CIMA+ représente également les intérêts du client lors de formules de préachat de matériaux ou de services, le cas échéant, et ce, dans le respect des normes gouvernementales et conformément aux documents de gestion appropriés, choisis de concert avec le client.

 

En règle générale, les contrats de construction sont émis par le client. Les changements à apporter aux conditions contractuelles sont négociés sur le chantier et approuvés par le chargé de projet. Une fois approuvés, ils sont transmis aux bureaux d'étude en vue de l'émission d'un avenant de changement contractuel.

 

L'administration des contrats est effectuée selon les critères suivants : 

  • contrôle rigoureux des paiements progressifs et définitifs;
  • vérification des documents remis aux entrepreneurs;
  • reconnaissance et détermination de tous les changements apportés à l'étendue des travaux;
  • négociation et entente, sans délai, sur tout changement apporté à l'étendue des travaux ou aux conditions affectant les coûts;
  • vérification de la quantité des matériaux requis par les entrepreneurs et évaluation des coûts;
  • gestion des communications avec les entrepreneurs et le client;
  • détermination des situations susceptibles d'occasionner des coûts supplémentaires et des retards dans l'échéancier, et formulation de mesures de mitigation.

Maîtrise d’œuvre

CIMA+ assure la maîtrise d’œuvre dans le cadre de projets où plusieurs entrepreneurs interviennent dans des zones mises en commun ou sur des chantiers de grande envergure. À cette fin, CIMA+ s’acquitte de toutes les obligations dévolues au maître d’œuvre par les lois et les règlements applicables en matière de santé et de sécurité au travail. En plus de préparer et de mettre en application un programme de prévention en santé et sécurité qui respecte les prescriptions de la CSST, CIMA+ fournit également le personnel qui effectue les inspections de chantier, assure le suivi du programme et dirige les réunions statutaires appropriées.

 

Réalisations

PROLONGEMENT D'UNE LIGNE DE TRAIN

PROLONGEMENT D'UNE LIGNE DU MÉTRO DE MONTRÉAL

CONSTRUCTION D'UN NOUVEAU CENTRE DE RECHERCHE UNIVERSITAIRE

AMÉNAGEMENT, MAINTIEN DES ACTIFS ET RÉNOVATION D'UN CHU

PROJET DE MODERNISATION D'UN CHU

PARACHÈVEMENT D'UNE AUTOROUTE EN MODE PPP ET CONVENTIONNEL

REMPLACEMENT DU TABLIER D'UN PONT

MAINTIEN DES ACTIFS, RÉAMÉNAGEMENT, RÉNOVATION ET MAÎTRISE D'ŒUVRE POUR UN CAMPUS

CONSTRUCTION D'UN NOUVEAU CAMPUS

PROLONGEMENT D'UNE ROUTE

 

CIMA+ © 2012

Tous droits réservés

Suivez nous sur :

Employeurs de choix au Canada

English  |  Plan du site