Hydro-Canyon Saint-Joachim

La centrale est encastrée dans un canyon naturel et suffisamment d’eau a été conservée dans la chute Sainte-Anne afin de préserver l’intégrité du site.

La préservation de la beauté naturelle du site et des installations situées à cheval entre deux formations géologiques dans une zone à forte sismicité a été un facteur déterminant dans le choix de l’emplacement et la conception des ouvrages. L’eau, retenue par un barrage de neuf mètres de hauteur, transite par un tunnel de 440 m excavé à même le roc. La prise d’eau est cachée de la vue des randonneurs dans un méandre de la rivière le barrage donne l’impression d’une chute naturelle.

Cet aménagement hydroélectrique s’est mérité le Grand Prix du génie-conseil du Québec dans la catégorie « Énergie » en 2018.