Réaménagement riverain de la rue Jacques-Cartier (Gatineau, QC)

Ce projet a permis de rehausser la beauté des berges de la rivière des Outaouais et de livrer à la population locale et au public en général un aménagement riverain de toute première qualité, fonctionnel et à l’image de la capitale nationale, tout en redonnant accès à deux lieux importants de la région, soit les rivières de la Gatineau et des Outaouais. Ce projet s’est vu décerner le Grand prix du génie-conseil québécois en 2018 dans la catégorie « Infrastructures urbaines ».

Outre la redéfinition de la géométrie routière et des travaux d’aménagement paysager de ses abords, le projet prévoyait l’intégration d’une piste cyclable et multifonctionnelle riveraine, la mise en valeur et la naturalisation des berges selon les exigences du MDDELCC ainsi que de la CCN (Commission de la Capitale Nationale), l’aménagement d’espaces publics, tels que des belvédères, des aires d’observation et de mise à l’eau, des quais, dont le quai des légendes qui se veut une structure emblématique du secteur, des marinas ainsi que des aménagements spécifiques. Les principaux défis du projet consistaient à créer des espaces publics riverains et de mettre en valeur des vues panoramiques dans un environnement restreint sans trop empiéter sur les rives de la rivière des Outaouais. Des thématiques d’aménagement du site ont été élaborées selon les milieux traversés (urbain, rural et naturel) qui respectent le caractère du lieu tout en permettant de conserver l’accès au plan d’eau pour les résidents riverains. Afin de minimiser les empiètements dans l’habitat du poisson, un concept de pont haubané a été préconisé pour le quai des légendes. Vu la découverte d’artefacts datant de 3600 à 7000 ans, la Place Abinan a été érigée sur le site en mémoire de la présence autochtone.