Réhabilitation de la Centrale Hull-2

Construite en 1920, cette centrale hydroélectrique au fil de l’eau nécessitait des rénovations majeures en raison de la dégradation de certains éléments structuraux et de la vétusté de certains équipements de production.

L’option de reconstruction complète de cette centrale comportant quatre groupes turbine-alternateur avait été d’abord envisagée, puis rejetée pour des raisons de rentabilité, mais aussi pour favoriser la préservation d’éléments existants dans un esprit de conservation du patrimoine et de développement durable.

L’étude et la conception des travaux de réfection et de remplacement des équipements visant l’augmentation de la puissance de la centrale Hull-2 (27 MW) ont été réalisées par CIMA+ de 2008 à 2010. L’utilisation de composantes préfabriquées en béton et en acier, ainsi que les méthodes de construction et d’assèchement choisies ont permis de réaliser le projet par phase, en procédant à la réhabilitation des groupes un à la suite de l’autre. CIMA+ a été en mesure de respecter l’échéancier serré, tout en maintenant trois groupes sur quatre en fonction durant la totalité des travaux. Le projet a remporté un des Grands Prix du génie-conseil québécois 2011 dans la catégorie Énergie.