Luc Jolicoeur devient Vice-président principal, Développement durable

Luc Jolicoeur

« Le temps des débats est terminé ! Le plus grand défi planétaire de ce 21e siècle est lié au développement durable et aux changements climatiques ! Et CIMA+ entend jouer pleinement son rôle en matière de responsabilité sociale d’entreprise, tant sur le plan de l’ingénierie durable et responsable, de son implication dans la communauté que de ses pratiques internes. »

- LUC JOLICOEUR, ing., M.Sc., D.A.P., PA LEED BD+C

CIMA+ et son chef de la direction, M. François Plourde, ont le plaisir d’annoncer la nomination de M. Luc Jolicoeur au poste de Vice-président principal, Développement durable. En fonction depuis le 14 avril, il dirigera le virage majeur entrepris il y a quelques années pour faire de CIMA+ une firme pleinement responsable pour les générations futures.

Nous avons eu la chance de discuter avec lui de son nouveau rôle et des défis qui l’attendent.

 

Quels sont les enjeux en développement durable auxquels fait face une firme de la taille de CIMA+ ?

« Ingénierie durable et responsable, implication dans la communauté et meilleures pratiques internes »

Il y a vraiment trois piliers à considérer. Le premier consiste à pratiquer une ingénierie durable et responsable, ce qui inclut la résilience face aux changements climatiques. Le deuxième représente notre implication dans la communauté. On parle ici du bénévolat et des dons que l’on fait principalement en santé, éducation, lutte contre la pauvreté et environnement en ayant toujours une vision de diversité et d’inclusion. Le troisième pilier est lié aux pratiques internes. L’aménagement des bureaux en est un bon exemple, mais il y a aussi la réduction de notre empreinte carbone. Nous allons calculer celle-ci afin de pouvoir rapidement nous donner des cibles de réduction et de compensation. Nous devons aussi adopter une politique interne d’approvisionnement responsable pour le futur et prioriser les achats locaux, éthiques et responsables. Enfin le bien-être de nos employés qui sont notre matière première est essentiel. C’est aussi important pour nous d’avoir des indicateurs de performance qui vont nous permettre de s’améliorer dans chacun des 3 piliers 

 

Quelle est votre vision du rôle de l’ingénierie dans la lutte contre les changements climatiques ?

« Résilience, adaptabilité et optimisation »

Nous jouons un rôle primordial ! On conçoit des infrastructures qui servent aux gens dans la vie de tous les jours. Nous sommes donc omniprésents, et il faut s’assurer de concevoir des infrastructures qui sont résilientes face aux changements climatiques et adapter les infrastructures existantes en conséquence. Nous avons aussi l’obligation d’innover et d’optimiser la conception des infrastructures afin de réduire l’utilisation des ressources. Utiliser moins de ressources signifie générer moins de gaz à effet de serre, donc limiter notre contribution au réchauffement climatique. 

 

Quels sont les réflexes à développer pour que chaque employé et employée puisse participer à cette vision et vous aider à la concrétiser ?

La publication d’un guide sur l’ingénierie durable et responsable répond à cette question à 100 %. On veut que dans leur approche, tous nos employés et employées développent le réflexe de prendre en compte l’ensemble des éléments du cycle de vie d’une infrastructure lors de sa conception. Il faut aller au-delà des codes et normes en vigueur pour concevoir des infrastructures résilientes face aux changements climatique et donc jouer pleinement notre rôle conseil auprès de nos clients. 

 

Finalement, quels conseils aimeriez-vous donner à la future génération d’entrepreneur, entrepreneures, ingénieurs et ingénieures ?

J’aimerais leur dire qu’il y a de l’espoir, malgré les nouvelles négatives que l’on voit défiler dans les médias. Vous pouvez influencer le cours des choses ! Chaque geste compte et il faut s’attaquer aux changements climatiques sur plusieurs fronts. Si chacun collabore, nous allons y arriver pour nous et pour les générations futures.
Je veux aussi leur confier une mission. Nous avons la chance d’avoir accès à beaucoup de bonnes expertises complémentaires et nous avons aussi un devoir d’aider à créer un monde plus durable et inclusif. Quels beaux défis, n’est-ce pas ? Nous pouvons aider nos clients à réaliser des projets de grande valeur, grâce au développement durable et à l’innovation. Les opportunités ne manquent pas, il suffit de les saisir !

 

À propos de Luc Jolicoeur

Luc Jolicoeur détient un baccalauréat et une maîtrise en génie civil de l’Université Laval, en plus d’un diplôme de 2e cycle de l’École nationale d’administration publique.

Il possède plus de 30 ans d’expérience en conception et en gestion de projets multidisciplinaires, et après avoir dirigé le secteur Bâtiment au cours des 6 dernières années il est maintenant responsable de la stratégie de développement durable de CIMA+ partout au Canada.

Professionnel agréé LEED, Luc est un ardent promoteur du développement durable et de l’analyse du cycle de vie des infrastructures. Il est impliqué bénévolement dans plusieurs organisations professionnelles, sportives et caritatives.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *