Quelle devrait-être la prochaine étape du BIM

Quelle devrait-être la prochaine étape du BIM 

« Bien plus que de la simple modélisation, le BIM est un atout pour la gestion de vos données! » 

Geneviève Crête, Associée / chargée de projet principale BIM/VDC – Gouvernance de l’information / Gestion de projet 

On confond souvent BIM et modélisation 3D. Cependant, le BIM est bien plus que de la simple modélisation : il s’agit d’un processus complet traitant du besoin des usagers jusqu’à la réalisation des projets. Depuis déjà plusieurs années, le processus BIM fondé sur la modélisation est devenu la norme en Amérique du Nord. L’adoption du BIM au Québec évolue plus rapidement depuis la transition numérique (2008). Les professionnels (architectes, ingénieurs) ont majoritairement été les premiers à l’adopter par l’entremise de l’intégration de la modélisation 3D dans les étapes de réalisation de projet.  

À travers le Canada, nous avons d’excellents gestionnaires BIM dans plusieurs secteurs d’activités, ainsi que des formateurs pour les solutions d’analyse, de modélisation 3D et logiciels de modélisation. On peut donc penser que le niveau de maturité de la modélisation 3D est atteint ou en bonne voie de l’être en matière de conception des projets. 

Ce niveau de maturité étant atteint, la question que l’on peut se poser est la suivante : « avons-nous atteint le plein potentiel de ce processus ? » La simple modélisation permet une visualisation des intentions de la construction et apporte une partie de la solution pour l’intégration des données de gestion des actifs. Un modèle 3D ou un jumeau numérique répond notamment au besoin de visualisation et de compréhension des espaces, mais sans données structurées, il ne peut s’intégrer à une stratégie opérationnelle de gestion et de maintien des actifs.  

Ainsi, pour qu’une entreprise puisse obtenir une réelle valeur ajoutée lors de la récupération des données générées par l’entremise du processus BIM, elle doit avoir une stratégie de gestion des données structurées, à jour et vérifiées. Cette stratégie doit s’inscrire dans ses processus d’affaires afin d’obtenir minimalement une vision claire sur le cycle de vie des données, une source d’information permettant de prendre des décisions éclairées, et une banque de données centralisée facilitant le suivi de l’information à tous les niveaux d’activités.  

Nos gestionnaires BIM possèdent de très bonnes connaissances sur la modélisation et l’application du BIM dans la réalisation de projets. Cependant, ils ne peuvent à eux seuls assurer l’intégration du processus à l’ensemble des étapes de gestion d’un projet. Une implication des dirigeants d’entreprise et des équipes de réalisation de projet est un des plus grands atouts pour réaliser le plein potentiel du BIM. 

 

 

Voici quelques pistes de réflexion :  

Certaines questions doivent être posées afin d’établir une stratégie de déploiement : 

  • Avez-vous intégré le BIM dans vos pratiques d’affaires ? 
  • Avez-vous pris acte du plein potentiel du processus BIM et de ce qu’il peut apporter à votre entreprise? 
  • Avez-vous une bonne compréhension de la façon dont le BIM vient s’intégrer dans les étapes de gestion de projet ? 
  • Quelle est votre compréhension de l’intégration du BIM dans vos processus de gestion de projet ? 
  • Comment pouvez-vous modifier vos méthodologies de gestion de projet pour optimiser le processus BIM dans le but d’atteindre les gains annoncés par l’intégration de l’approche BIM ? 

À la lumière de la transformation numérique, le processus BIM devient une solution permettant d’optimiser la réalisation de nos projets au Québec et d’en assurer l’efficience. Nous devons donc prendre le temps de bien comprendre le plein potentiel de ce processus et nous poser les bonnes questions pour savoir où nous en sommes et comment nous pouvons participer à son intégration en tant que dirigeants d’entreprise ou professionnels. 

 

 

 « Une saine gestion de projet est un facteur essentiel de succès pour tout projet. Nous en avons fait notre spécialité. »

Yves Roland Mondou, ing.
Vice-président principal, Gestion de projet 

Un commentaire pour “Quelle devrait-être la prochaine étape du BIM

  1. Belle synthèse de ce que le BIM représente comme outils organisationnel. C’est très proche de ce que met de l’avant le Groupe BIM dans ses diagnostiques numériques. J’ai hâte de voir si la sauce va lever et si les grandes entreprises vont appuyer la volonté gouvernementale d’aller vers un BIM axé sur le cycle de vie des infrastructures. Le langage et les concepts semblent être de plus en plus similaires dans les différents milieux.
    Félicitation pour vos avancées!

    Simon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *