Construction du nouveau Complexe sportif Desjardins

CIMA+ accompagne l’Académie Saint-Louis pour la construction du nouveau Complexe sportif Desjardins, projet comprenant notamment l’un des plus grands gymnases de la région de Québec et un atrium spacieux, lesquels permettent la tenue d’événements d’envergure.

David Boyer

Le mandat octroyé à CIMA+ consistait à gérer le projet de construction du nouveau Complexe sportif Desjardins. Ce dernier propose aux étudiants et aux citoyens des installations de qualité dans un environnement d’exception. CIMA+ a visé un juste équilibre entre agilité et rigueur pour rentabiliser toutes les phases du projet, de la conception à la livraison.

Consciente des besoins de ses étudiants et de la communauté, l’Académie a lancé ce projet pour répondre à la demande grandissante de la clientèle scolaire et offrir aux citoyens de la grande région de Québec des espaces pour se livrer à leurs sports et à leurs loisirs à proximité de leurs résidences. Plusieurs défis devaient être relevés pour l’exécution des travaux. Notre équipe de gestion de projet devait respecter un échéancier très serré et un budget limité, travailler sous le regard de plusieurs partenaires, œuvrer dans un environnement actif et répondre aux préoccupations de la communauté.

Dès le départ, CIMA+ a fait appel à des pratiques intégrées, et plusieurs ateliers de travail avec le client ont permis de dresser la liste des besoins. CIMA+ s’est assuré que le projet répondait aux besoins de l’Académie en adoptant des solutions novatrices pour respecter le budget et l’échéancier. Une saine gestion des risques, un suivi rigoureux des exigences et une coordination constante avec les représentants ont été mis en place pour livrer un projet répondant aux objectifs fixés par les parties prenantes.

Consciente de l’importance de la collaboration entre les intervenants pour l’atteinte des objectifs du projet, CIMA+ a su créer une ambiance de travail assurant la cohésion au sein de l’équipe de projet. En vue de la construction, CIMA+ a organisé des rencontres avec certains sous-traitants pour leur présenter la maquette 3D et leur enseigner comment l’utiliser. L’approche a permis d’établir un contexte dans lequel les intervenants constituaient une équipe, ce qui a favorisé l’appropriation d’un savoir collectif.

Malgré un échéancier de construction initialement très serré et l’arrêt obligatoire des travaux en raison de la COVID-19, la collaboration étroite entre tous les intervenants et la coordination étroite des activités par CIMA+ ont permis de prioriser adéquatement les travaux et de respecter les principaux objectifs de l’Académie, et ce en respectant le budget initial.